LECLERC, JEAN-FRANÇOIS

Montréalais, historien et muséologue, Jean-François Leclerc a développé de manière autonome, une pratique picturale non figurative. Inspiré par la liberté des formes et des couleurs des Kandinsky, Picasso, Riopelle, des Fauves et du Blaue Reiter, il a profité de l'apport ponctuel de cours en arts plastiques et en modèle vivant, notamment à l'Art Neuf. Son séjour à l'École d’été des arts et métiers d'art de Mont-Laurier, en 2009, dans le cours de la peintre Lise Fradet, fut un point tournant de son cheminement artistique.


En 2012, une exposition d’œuvres sur papier à la galerie 2456 présentait son parcours créatif sous le titre Animorphes, concrétions et autres imaginaires. Suivirent la série Émergences sur de plus grands formats en 2013, à la Galerie 2456 et à la Galerie Espace à Montréal, puis en avril 2014, par les toiles Surgir et Sous les mondes, la troisième édition du projet Art Sans Frontières réunissant artistes tunisiens et québécois dans la nouvelle salle d’exposition temporaire du Musée du Bardo, à Tunis. En septembre 2015, il accrochait du nouveau matériel sur toile à la galerie Carte Blanche, sous le titre L’en allé-e, élaboré dans le contexte du départ de son père et de sa mère. En avril 2017, il prenait part, avec une œuvre sur papier grand format, à l’exposition L’art à l’ère des défis dans le cadre de Vues d’Afrique, à la galerie du Liveart. Une exposition solo de son travail le plus récent sur grand format fut présentée en  juin 2018, à la galerie inter-culturelle et d’art africain Mushagalusa. 


Dans tout son travail, le premier élan spontané du geste et des couleurs se mue, par ajouts graduels, soulignements ou soustractions de pigments et de formes, en un monde foisonnant et mystérieux, parfois figuratif, porté par l’énergie du big bang initial. Au cours de cet aller-retour incessant, la toile primitive attaquée par la couleur et le geste est apaisée et structurée, comme le maelstrom que porte l’être humain élabore, fait évoluer ou détruit cultures et civilisations sur cette planète qui l’a mis au monde.

image4

Video

Un hommage à Jean-François Leclerc par le Centre d'histoire de Montréal